Tchad : des remous dans l’armée, Idriss Déby quitte précipitamment le 20ème sommet de l’UA à Addis-Abeba

496 lectures


TOL PRESSE DU MARDI 29 JANVIER 2013 – Publié le : 29 JANVIER 2013 à 09 h 31
JTV TCHAD---IDRISS DEBY A ADDIS ABEBA - TOL PHOTO28-01-2013 14-26-33
Le président tchadien, Idriss Deby Itno, a quitté en urgence dimanche soir Addis-Abeba, en Ethiopie, où il prenait part au 20ème sommet de l’Union africaine (UA) pour N’Djamena, la capitale tchadienne, a appris lundi la PANA dans la capitale éthiopienne.
Selon une source, qui a pu échanger avec des membres de l’entourage du président Deby, des remous au sein de l’armée à N’Djamena seraient à l’origine de son retour anticipé au pays.
Le Tchad a décidé d’envoyer près de 2.000 soldats pour participer à la Mission internationale pour le Mali (MISMA) chargée de libérer le Nord-Mali des groupes islamistes armés.
Des soldats tchadiens et nigériens de la MISMA ont sécurisé samedi la ville de Gao, dans le Nord du Mali, après sa libération par des militaires maliens et français.
Selon des informations obtenues en marge du 20ème sommet de l’UA, auquel participe le président malien Dioncounda Traoré, des soldats tchadiens et nigériens ont pris le contrôle des villes de Ménaka et Anderamboukane (nord-est), près de la frontière avec le Niger.
Les travaux du 20ème sommet de l’Union africaine, qui a pour thème principal « Panafricanisme et renaissance africaine », se sont poursuivis à huis-clos lundi sur des projets de textes préparés par le 22ème Conseil exécutif et sur les préparatifs du cinquantenaire de l’organisation panafricaine prévu en mai prochain dans la capitale éthiopienne.
Avec Panapress

Web Analytics