Tchad: Fatimé Issa Ramadan l’ex-ministre de l’action sociale en prison

604 lectures


TOL presse du vendredi 08 novembre 2013–Publié le : 08 novembre à 00 h 30 min
Fatime-Issa-Ramadan-MINISTRE-ACTION-SOCIALE--13-10-2012 04-56-32
Par Bémadji Benoit – 07/11/2013
L’ex-ministre de l’action sociale est coffrée pour mauvaise gestion et détournement de biens publics
«Le Tchad fait aujourd’hui un grand pas dans la lutte contre la corruption et le Gouvernement a décidé de ne plus faire cadeau. Tous ceux qui oseront de voler le bien public répondront de leurs actes devant la justice», a confié un membre du Gouvernement qui reste dans l’anonymat. A peine nommé à la tête du département de l’Assainissement public et de la promotion de la bonne gouvernance, Abderaman Sallah est sur le terrain.
Il vient de rendre public le rapport du contrôle effectué après trois ans de fonction de l’ex ministre de l’Action Sociale, de la Solidarité Nationale et de la Famille, Fatimé Issa Radaman. Le constat est amer: Il y a eu une malversation de 137 204 735 millions FCFA. Selon ce rapport, la gestion de l’ex-ministre est déplorable car, il y a mauvaise tenue des pièces comptables, des dépenses injustifiées et un détournement de la ministre et de son Directeur Adoum Blagué Laurent de 10 000 000 FCFA alloués à la commémoration de la Journée de l’Enfant Africain.
Dans cette affaire
Il n’y avait pas longtemps, le journal Abba Garde avait informé qu’il y a malversation dans ce département. Cette bonne dame a porté plainte et a gagné le procès contre le Directeur de Publication du journal Abba Garde avec une condamnation et une amende de 500 000 FCFA par la justice. Aujourd’hui l’histoire donne raison à notre confrère. La joie pour le Directeur de Publication du journal, Moussaye Avenir de la Tchiré, qui se prépare à porter plainte pour laver l’affront et la misère que lui ont fait subir la justice.

Web Analytics